Qui suis-je - le faune creation

Aller au contenu

Menu principal :

Présentation
Qui suis-je ?

Tout a commencé il y a plus de trente ans. J'ai toujours été fasciné par la nature. Tout jeune déjà, lorsque je m'y promenais avec mon grand_père, je ressentais un bien être profond. Avec le temps, j'ai appris à la regarder autrement et je dois dire que la contemplation a pris le pas sur la fascination.
Près d'elle, je retrouve mon instinct animal et tous mes sens sont en éveil. Lors de mes balades, je me plais à ramasser des racines, des petits morceaux de bois ainsi que des champignons d'arbres, qui sont pour moi de véritables trésors. Quelquefois, au détour d'un chemin, mère nature me dépose un morceau de bois d'une forme assez particulière, ce qui m'interpelle aussitôt. Je sais bien ce qu'elle attend de moi et il flotte dans l'air comme un parfum de magie.
Mon atelier
 A cet instant, Le Faune ne tarde pas me donner l'inspiration : Il me souffle à l'oreille le devenir de chaque morceau de bois ; il ne me quittera qu'une fois l’œuvre achevée, n'ayant cessé de me guider à travers chacun de mes gestes. Sans doute est-ce pour cela qu'une certaine tristesse s'empare de moi lorsqu’une pièce est sur le point d'être terminée ? Peut-être même, en tendant l'oreille, me serait-il possible de l'entendre quitter l'atelier sur la pointe de ses sabots. Dans un premier temps, le morceau de bois sera nettoyé. Mon travail consistera ensuite à lui rendre sa noblesse. J'utilise toutes sortes de bois. Pour moi, tous les bois sont nobles, la nature ne fait pas de distinction. 


Le ponçage minutieux, que je vais effectuer ensuite, aura pour but celui de révéler toute la splendeur de son veinage. A présent, un véritable travail d'ornement va se mettre en place. Pour cela, je vais utiliser les racines, les champignons d'arbres et divers petits morceaux de bois que j'ai ramassés pour habiller mes pièces. Tout ce que je vais utiliser sera sélectionné avec rigueur afin de s'ajuster à la perfection, à la place qui lui est réservée. J'entreprends toujours deux ou trois pièces en même temps, cela me permet de continuer à travailler même si une pièce reste en attente d'un petit bout de bois manquant. Je ne me presse jamais et j'accorde à chacune de mes pièces le temps nécessaire à sa réalisation. Quand je suis dans la nature, le temps n'a plus d'emprise sur moi, et, dans mon atelier, je suis le plus heureux des faunes.
 
Retourner au contenu | Retourner au menu